Lettres du diable gardien

24,04


Mon Cher,


Vos visions du monde vous définissent, plus encore - elles vous créent et vous composent. Votre vision du monde, bien que loin d'être parfaite, vous appartient, tout comme vos sentiments ou vos pensées. Depuis que vous avez cessé d'être enfant, votre vision du monde est devenue adulte, mature et - dans la mesure du possible - objective. J'ai écrit "le plus possible" parce que nous savons parfaitement qu'il n'y a pas qu'une seule bonne vision du monde, qu'il n'y a pas qu'une seule bonne philosophie. Au contraire, chacun a sa propre vérité, a droit à ses propres croyances et à sa propre philosophie, aussi unique que son âme.

Ne laissez pas l'autre côté être persuadé qu'il en est autrement, car cela signifierait que vous êtes assez faible, assez incompétent pour ne pas pouvoir créer votre propre système de croyance, que même le simplet peut le faire.


Luc.


Bienvenue,

Nous ne parlerons plus de savoir si chacun a sa propre vérité, ou s'il y a une vérité. Si vous n'avez pas encore travaillé sur ce sujet, vous devriez arrêter de lire maintenant et revenir à l'une des premières lettres qui traite de la vérité .

Si vous lisez la suite, cela signifie que vous reconnaissez l'existence de la Vérité, du Bien et de la Beauté comme des valeurs universelles, et donc OBJECTIVES.

Alors bâtissons dessus. Si quelque chose est bon ou non, les croyances aussi peuvent être bonnes ou non, ainsi que l'ensemble du système de valeurs, ou même des systèmes philosophiques entiers promus dans le passé par des penseurs geniales. Cela signifie que vos opinions peuvent aussi être mauvaises, trompeuses et corrompues, ainsi que votre âme, de qui mon adversaire daigne mentionner. Une autre chose est, avez-vous le droit d'avoir un système de valeurs corrompu, moisi et puant à distance ? C'est aussi une question sur l'âme - avez-vous le droit d'infecter votre propre âme ? Et qui oserait vous prendre ce droit ?! En termes simples - avez-vous le droit d'avoir un système de valeurs si déformé qu'il vous nuira à vous-même et aux autres ?

Vous êtes libre, tant que vous n'allez pas au-delà des normes très superficielles et générales réglementées par l'État. Personne dans ce monde, sauf vous-même ne vous fera rien.

Revenant cependant à la vision du monde - Luc veut vous convaincre, ce qui bien sûr élève votre ego, que vous en êtes le créateur et l'ingénieur indivis. C'est une belle idée, mais combien fausse... Pensez à ce que c'est quand quelqu'un vous propose d'aller manger une pizza. Tout d'abord, vos émotions sont éveillées et votre partie la plus ancienne de votre cerveau, le paléocortex, prend une décision. Les arguments rationnels, c'est-à-dire le fonctionnement du cortex cérébral (que vous utilisez malheureusement si rarement...) viennent plus tard. Ce n'est qu'alors que vous vous demandez si manger de la pizza sera bon pour vous. La première décision émotionnelle a déjà été prise dans votre tête, mais le plus important est de savoir si votre cerveau d'Homo Sapiens se révélera plus fort ou plus faible, en d'autres termes, si vous serez capable de modifier vos premières décisions subconscientes basées sur les sentiments...

Homo Sapiens est une personne rationnelle, capable de prendre des décisions éclairées, réfléchies et responsables.

C'est ainsi que votre grand système de valeurs a été façonné (oui, par votre environnement, les films que vous regardez, les livres que vous lisez, etc.) dont vous êtes si fier. La vraie sagesse, cependant, n'est pas déterminée par le fait que vous ayez ou non une telle vision du monde, mais si et dans quelle mesure vous pouvez changer d'avis, CHANGER VOTRE PENSÉE quand il est temps de le faire. C'est-à-dire lorsque vous êtes confronté à des arguments rationnels. Pouvez-vous vous arrêter pour y penser, les digérer et, si après des semaines d'analyse, ils s'avèrent exacts, les accepter comme vôtres ? Non, ne répondez pas, car je connais votre réponse, je connais votre ego. Demandez-vous si c'est vraiment vous qui dirigez votre vie. Vous, c'est-à-dire votre conscience, le cerveau humain, pas le cerveau animal, c'est-à-dire le subconscient purement émotionnel.


Ton ange.



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout