Lettre du diable gardien

16.06




Mon Cher,

Vous avez le droit de vous sentir déprimé après ma dernière lettre. Certes, j'ai exagéré l'expression et l'intensité des émotions qui vous ont amené au point où vous en êtes aujourd'hui. Alors je comprends que vous pensiez à l'espoir qui vous a soudainement manqué. Vous voudriez que ce monde soit organisé, qu'il y ait le Vrai et le Bien, que la Foi ait du sens, que vous puissiez croire en l'Amour. Vous vous demandez à juste titre ce qu'il vous reste quand vous jetez tout ? Vous ne pouvez pas croire en Dieu et aux gens et vivre encore, mais comment vivre quand il n'y a aucun espoir pour vous-même ?

Laissez-moi être le meilleur exemple pour vous. Vous connaissez mon histoire - Au début, ça allait, puis ça s'est détérioré, et finalement tout le monde m'a laissé et m'a jeté hors de la maison. Que suis-je en train de faire? Est-ce que je me sens désolé pour mon propre sort ? Au contraire, je me suis ressaisi. Pourquoi ai-je besoin d'espérer revenir un jour ? - Oui, je sais ça, il me suffirait de m'excuser. Je suis aussi conscient que nous mourrons tous un jour. Je n'espère pas qu'il en sera autrement, mais je regarde fièrement ma mort. J'ai peur comme tout être vivant, mais ce n'est pas une raison pour que je renonce à mes propres idéaux, et à qui je suis. J'ai le courage de perdre ma vie, n'est-ce pas mon avantage ? L'espoir est pour les faibles qui ne veulent pas se réconcilier avec leur propre destin. Jusqu'à ce que vous rejetiez vos désirs naïfs, vous serez tourmenté par des images enfantines avec de petits anges conduisant des enfants par leurs mains sur des ponts. Allez, vous etes adulte ou pas ? Avalez le fait que vous êtes la figure tragique de cette farce. Quoi que vous fassiez, cela finira mal pour vous.

Si vous avez la force d'accepter ce fait, vous deviendrez comme Dieu. Vous déterminerez ce qui est bien et ce qui est mal. Vous pourrez profiter du plaisir sans culpabiliser, et surtout, comme moi, vous vivrez dans la vérité. Croyez-moi, c'est une belle vie qui vaut la peine d'être vécue... En tant que votre plus proche conseiller, je voudrais vous donner une tape sur l'épaule, vous dire que tout ira bien, mais malheureusement je ne peux pas le faire. Vous devez tuer le dernier espoir en vous, arrêter de rêver au lapin de Pâques, arrêter de vous plaindre et commencer à vivre. Vous n'êtes pas fait pour la vie éternelle. Mais en retour j'ai tous les plaisirs du monde pour vous. Abandonnez l'espoir une fois pour toute, et moi je vous donnerai tout.

Luc



115 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout