Les lettres de diable gardien

06,12


Mon cher,


Je ne vais pas vous reprocher d’avoir écouté "l’autre côté”. Cela montre seulement votre ignorance et votre manque de... goût. Oui, c’est le mot que je cherchais. Il y a longtemps, la mode des saints, des anges ou de Dieu était révolue. Le monde entier a déjà réalisé que tout cela ne sont que des inventions de sociétés anciennes et sous-éduquées qui ne savaient encore rien du monde. Vous devez admettre que si Dieu existait, il n’aurait pas permis qu’Auschwitz s’établisse, il ne pourrait pas supporter la mort d’innocents, les maladies des enfants et la pauvreté des plus pauvres. Soit Dieu n’existe pas, soit, pire, il ne peut pas être bon. Le reste ne sont que des ajouts. Les anges sont une invention au même titre que les faunes ou les Avengers, et les saints sont généralement des malades mentaux qui n’ont pas été diagnostiqués car la psychiatrie n’existait pas à leur époque.

Cependant, j’ai commencé par le goût. Même me parler de tout ça c’est stupide... Prouver simplement la non-existence de Dieu est dépassée et très désagréable. Tu ferais mieux de penser à tes amis ou ta petite amie, que diraient-ils de tes contacts avec... Angel ? Vous attirerez quelqu’un vers le diable. Les gens aiment les vampires, les loups-garous, les zombies, mais les anges ? C’est bon pour les filles de treize ans... Les visages doux des coquins souriants...

Une dernière chose, sérieusement. Pourquoi devrait-il y avoir cette seule et unique vérité ? Pourquoi voulez-vous que quelqu’un vous dise ce qui est bien et ce qui ne l’est pas ? Après tout, il y a tellement de bonnes personnes qui ne suivent pas du tout les principes de votre ange. Car après tout, il n’y a pas vraiment de méchants et de bons... Parce que tout le monde a un mélange explosif de Sodome et d’Eden...


Luc.


Bienvenue,


Comme je l’ai écrit, je ne vais pas discuter avec votre conseiller. Malheureusement, vous devrez répondre vous-même aux questions. Je pense que le moment est venu pour ça...

Personnellement, je préfère la méthode du drop, qui perce la roche avec beaucoup de patience. Alors sans gêne, je vous invite à une petite leçon.

Le sujet d’aujourd’hui est la tolérance. Un mot dont le sens a changé. Qu’est-ce que c’est exactement ? Si je dis que je suis intolérant au lactose, tout le monde comprendra. Si je dis que je tolère le lactose, personne ne pensera que j’aime manger du fromage ou boire du lait, seulement que je ne tomberai pas malade si je le fais.

Si je tolère quelqu’un, cela ne veut pas dire que je suis d’accord avec lui ou que je l’aime, et encore moins que je le soutiens. Je veux dire, rien de moins que je ne le battrai pas à la première occasion. Je tolère Luc, même si je pense qu’il fait d’énormes dégâts qui nécessiteront un grand effort pour les réparer. Mais pour l’instant, je le tolère.


Ton ange.



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout