Les lettres de diable gardien

21,11


Mon cher,


Je peux vous assurer que votre vision de la vie est correcte. Je veux vous présenter deux très bonnes règles populaires que vous avez déjà consciemment commencé à appliquer.

Premièrement, ce ne sont pas les règles qui comptent, mais les désirs. Réfléchissez, concentrez-vous sur vous-même et en vous-même. Si vous découvrez vos désirs les plus profonds, mettez-les en pratique. Il faut être dur, courageux et intransigeant. Après tout, c'est ce qu'exige le combat pour votre propre bonheur. Si vous découvrez en vous-même, quelque part au plus profond de votre personnalité, que votre désir est de voler comme un oiseau, mettez tout sur une seule carte et faites tout ce qu'il faut pour réaliser ce rêve. Alors vous verrez que le monde entier vous aidera. Un miracle se produira et de nulle part il y aura une paire d'ailes tout à fait décente pour vous.

Deuxièmement, ne vous inquiétez pas pour le reste. Vous etes ce que Vous etes. Vous faites des erreurs, parfois vous prenez de mauvaises décisions. Errare humanum est ... Nous errons tous dans le noir à la recherche de notre propre bonheur.


Luc


Bienvenue,


Seriez-vous surpris si je vous disais que c'est en fait tout le contraire ? Les principes de votre conseiller vous apprennent à vous concentrer uniquement sur vous-même, sur vos propres désirs et sur votre propre bonheur. À première vue, il n'y a rien de mal à cela, mais ne pensez-vous pas à un mot pour un homme qui fait exactement cela ? N'est-ce pas le mot « égoïste ? »

Je vous assure que si vous vous concentrez uniquement sur vos propres désirs, vous deviendrez la plus malheureuse des personnes. De plus, vous rendrez tout le monde malheureux autour de vous...

Laissez-moi vous dire une chose : votre conseiller vous trouvera des ailes, c'est possible. Il les transplantera pour vous, les fera pousser artificiellement, fera une prothèse. Cela n'a pas d'importance. Mais je vous garantis que même si vous avez des ailes, même si vous volez, vous ne deviendrez jamais un oiseau ! Mais vous pouvez arrêter d'être humain...

Je signerais cette lettre "sur l'ambition" car, en fait, c'est de cela dont nous parlons. Et surtout la deuxième règle s'applique à elle.

Changez ce que vous pouvez réellement changer. Soyez ambitieux, car cela dépend de qui vous serez dans un an. Vous ne serez pas un oiseau, mais vous pouvez devenir, par exemple, un homme plus sage. Soit plus instruit, serviable ou calme, soit amical, courageux ou sincère. Si vous êtes ambitieux... Sinon, vous deviendrez un égoïste stupide qui se fout de tout et au lieu d'être une aide et une source de force pour tout le monde, vous penserez seulement à voler parmi les nuages roses. À la fin, vous commencerez à croire qu'un grand mal vous a été fait lorsque le monde entier est contre vous et refuse de reconnaître votre transformation en oiseau. S'il vous plaît, ne devenez pas un idiot si malheureux... Ne cherchez pas vos désirs cachés, seulement la vérité.

Une fois que vous avez trouvé la vérité, apprenez à l'accepter avec courage. Pensez plus aux autres qu'à vous-même et vous verrez à quel point vous deviendrez heureux. Qui vous serez dans un an dépend de vous et ne laissez personne vous dire le contraire.


Votre ange.



80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout